Signature du Manifeste Green Regio

Le réchauffement climatique et l’impact de l’activité humaine sur son développement sont aujourd’hui des domaines de réflexion et d’action que l’on ne peut plus ignorer. Les enjeux sont énormes et tous les secteurs d’activité sont concernés.

La création audiovisuelle et cinématographique n’y échappe pas : elle génère elle aussi des nuisances environnementales non négligeables. Grâce à une prise de conscience en la matière et par la mise en place de mesures simples lors de la production de films, il serait tout à fait possible d’en limiter l’impact.

C’est ce constat qu’à fait le sous-groupe de réflexion de CineRegio - Association européenne réunissant en son sein une cinquantaine de fonds régionaux dont Cinéforom et ZFS - GreenRegio. Depuis 2012 et la publication de ses premiers travaux en 2015, plusieurs fonds régionaux européens se sont engagés à promouvoir des mesures écologiques.

Lors de la séance plénière du 19 novembre 2019, les membres de CineRegio ont été invités à rejoindre ce mouvement en signant un manifeste qui sera présenté lors du prochain festival de Berlin.

D’un commun accord, Cinéforom et la Zürcher Filmstiftung ont décidé de s’associer à ce manifeste et d’y apposer leur signature. De nature non contraignante, ce manifeste a pour objectif de rendre attentifs les acteurs de la branche au problème, de proposer des solutions qui peuvent être mises en place et de rendre éligibles par les fonds régionaux les éventuels coûts générés par les mesures prises par les producteurs.

Cette première action va également dans le sens des réflexions énoncées dans le message culture de l’OFC pour la période 2021-2024.

6.12.2019



Partager