Locarno Film Festival 2020

Aujourd’hui commence le festival de Locarno. Face à un présent difficile l’ayant mené à devoir renoncer à sa forme habituelle, la manifestation se tourne résolument vers l’avenir, sans en oublier toutefois la richesse de son histoire.

Au cœur du programme, les «films d’après demain», une compétition de 20 projets de films (10 suisses, 10 internationaux). Un projet suisse et un international se verront remettre chacun un prix de 70'000 CHF. Trois autres prix, également financiers, pourront leur être remis. Et rendez-vous en 2021 pour voir ces films.

Dans la sélection suisse, les projets suivants ont reçu un soutien de Cinéforom :
- «Zahorí» de Marí Alessandrini
- «Azor» d’Andreas Fontana
- «Olga» d’Elie Grappe
- «Les histoires d’amour de Liv. S» d’Anna Luif
- «Far West» de Pierre-François Sauter

20 films ayant par le passé marqué la sélection du festival, choisis par les réalisatrices et réalisateurs de ces projets, seront projetés comme rétrospective.

Et qui parle d’avenir ne peut évidemment laisser de côté la compétition phare des Pardi di domani, qui aura lieu sous sa forme usuelle. Parmi les courts-métrages sélectionnés, ceux soutenus par Cinéforom:
- «Écorce» de Samuel Patthey et Sylvain Monney
- Trou noir de Tristan Aymon

Les Pardi di domani, les films de la rétrospective et la sélection «Open Doors» sont visibles en ligne à la demande, sur le site du festival.

5.8.2020

Partager